Le dispositif Pinel a pour but principal de faciliter l’accès au logement. En effet, il arrive que l’offre soit largement inférieure à la demande, entraînant une envolée des loyers : ils deviennent alors inaccessibles.

Cependant, l’ensemble du territoire français n’est pas concerné : la défiscalisation Pinel s’applique uniquement dans certaines zones, dans lesquelles la situation est réellement tendue en matière d’immobilier locatif.

Les zones éligibles

Les zones éligibles à la loi Pinel sont les suivantes :

– A bis : Paris et sa petite couronne

– A : certaines communes d’Île-de-France et de Côte-d’Azur, Lille, Lyon, Marseille, Montpellier et le genevois français

– B1 : la grande couronne, les villes de plus de 250 000 habitants, la Corse et les îles d’Outre-Mer

Une habitation en zone B2 (communes de plus de 50 000 habitants) peut éventuellement être éligible, sous réserve de la délivrance d’un agrément de l’État. En 2017, certaines communes de la zone C (reste de la France) pourraient également obtenir un agrément si des besoins particuliers le justifient.